Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Ile Maurice

Melting-pot de cultures, l'île Maurice est une destination prisée des vacanciers. Et pour cause, une fois la douane passée, un dodo tamponné sur le passeport, la joie de vivre mauricienne a tôt fait de gagner le visiteur. D'une gentillesse parfois déroutante, les Mauriciens ont le sourire et la parole facile. Ici on prend le temps d'apprécier les rencontres, de se délecter de la chaleur qui défie les saisons et de partager les traditionnels pique-niques du dimanche sur le bord de la plage, toujours accompagnés d'une guitare et de danseurs endiablés. Nul ne peut rester impassible devant l'odeur enivrante des marmites créoles ou indiennes. Le cœur comblé et l'estomac repu, ce guide touristique de l'île Maurice deviendra votre allié pour partir à la recherche des trésors naturels et culturels de l'île Maurice : marchés, musées, demeures anciennes, forêts tropicales, plantations de thé, réserves naturelles, etc. À l’ouest, la mode est au Kitesurf, à la nage avec les dauphins et à l'ascension du Morne Brabant depuis lequel on pourra apprécier une vue à 360° sur l'île et l'océan. Au nord de Port-Louis, capitale historique et trépidante, les plages de Trou-aux-Biches et Mont-Choisy comptent parmi les plus belles du pays. À l'intérieur des terres, les immenses champs de canne à sucre sont parsemés de temples indiens colorés. Ne manquez pas les cérémonies annuelles qui s'y déroulent et une visite du village de Chamarel, connu pour ses terres de couleur, et riche de sanctuaires écologiques et autres curiosités. La côte est, plus sauvage, est réputée pour ses îlots paradisiaques telle l'île aux Cerfs, accessible en quelques minutes de bateau sur une mer aux infinis dégradés de bleu. N'attendez plus, faites vos valises et partez en voyage à l’île Maurice !

Que voir, que faire à l'île Maurice ?

Quand partir à l'île Maurice ?

Comme beaucoup de destinations dans le monde, l'île Maurice connaît plusieurs saisons touristiques annuelles, déterminantes en matière de prix.

La très haute saison court de mi-décembre (autour du 20) à mi-janvier. L’île Maurice a fait des hôtels de luxe sa spécialité et les prix durant cette période deviennent exorbitants. Conséquence en somme toute logique lorsqu’on est qualifié de « perle de l’océan Indien ».

La haute saison s'étend d'octobre à début décembre et de mi-janvier à fin avril.

La moyenne saison va de début août à fin septembre, et la basse saison de début mai à fin juillet. C'est durant ces derniers mois que l'on peut bénéficier des meilleures offres (rabais pour les familles, les jeunes mariés, seconde semaine offerte, packages intéressants...). Quoi qu'il en soit, garder à l'esprit que les vols sont souvent complets une bonne partie de l'année et que, à moins de partir seul sans contrainte temporelle impérative, il est préférable de réserver son séjour plusieurs semaines, voire plusieurs mois à l'avance.

Adresses Futées de l'île Maurice

Voyager à l'île Maurice

  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle à l'île Maurice

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer à l'île Maurice. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager à l'île Maurice

La petite taille de Maurice, son relief peu accidenté et son réseau routier bien développé font qu'il est très facile de se rendre d’un point à l’autre de l’île dans la journée, voire la demi-journée. De ce fait, les circuits à proprement parler, avec changement d’hôtels et de régions, ne sont pas courants même s'ils peuvent être intéressants - nous en suggérons 2. La majorité des voyageurs choisissent un lieu de villégiature unique et rayonnent à partir de celui-ci à travers l’île entière. D’où l’importance de ne pas se tromper dans son choix initial et de sélectionner la région la plus appropriée à ce que l’on recherche ou plutôt LES régions, l’idéal étant de séjourner dans deux parties différentes de l'île si l’on dispose d’au moins 8 jours, et dans trois si on est là pour 15 jours. Ne pas négliger non plus les terres intérieures qui ont suffisamment d'attraits pour composer une belle échappée verte.

Comment partir à l'île Maurice

Comment partir seul

Il est très aisé de partir seul à Maurice et de s'y déplacer, les Mauriciens étant nombreux à parler français. L'offre de logements, d'activités et de restaurants est très variée. Les baroudeurs pourront programmer au jour le jour, en se rappelant toutefois qu'une adresse est à fournir à l'arrivée. 

Comment partir en voyage organisé

De nombreux voyagistes proposent des séjours à l'île Maurice de type all inclusive avec des activités et excursions organisées à partir de l'hôtel. D'autres séjours, plus thématiques, comprendront un séjour à Rodrigues ou à La Réunion. Enfin, l'île Maurice est une destination recherchée pour les lunes de miel, des offres spéciales sont prévues pour les jeunes mariés.

Comment se déplacer sur place

Il est très facile de se déplacer à Maurice, l'île étant peu étendue les distances sont courtes.

En taxi. Ils sont partout sur l'île et leur prix se marchande. Ils n'hésitent pas à faire le tour de l'île.

En bus. C'est de très loin le moyen le plus économique de se déplacer et ils couvrent tout le pays.

En voiture. Le réseau routier est bien développé et dessert toutes les agglomérations et points stratégiques de l'île. Attention on roule à gauche.

Reportages & actualités de l'île Maurice

Organiser son voyage à l'île Maurice
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Voyage sur mesure
Services / Sur place
Activités & visites
Acheter des devises étrangères
Apprendre une langue étrangère

Découvrez l'île Maurice

Bien sûr, elle a tout d'une île – celle de nos rêves d'Européens en manque de couleurs, douceur et chaleur quand l'hiver cogne : l'exotisme, les cocotiers, le zoli parlé kréol, la cool-attitude, le blanc du sable et le turquoise du lagon. Mais pas que. Carrefour géographique et stratégique sur ce vaste océan Indien, successivement investie de peuples venus d'Europe, d'Afrique et d'Asie, Maurice offre son métissage et sa pluralité à ceux qui la pensaient exclusivement balnéaire. Ce sont des temples, des pagodes, des processions, du folklore. Ce sont des rites, des prières et des traditions. Des patrimoines multiples : culinaire, littéraire, musical, architectural... et naturel aussi puisqu'au-delà des plages, dans le cœur vert de l'île, pitons, forêts, cascades, etc., créent le relief.

De cratères en lieux de culte, de tabagies chinoises en roulottes de plage, de street art en street food, Maurice étonne et cultive sa riche diversité.

Photos et images de l'île Maurice

Belle Mare. bennymarty - Fotolia

Les 12 mots-clés à l'île Maurice

1. #Ayo !

C’est l’interjection préférée des Mauriciens, la plus utilisée quels que soient les communautés ou le rang social. Elle ne possède pas de sens précis, celui-ci dépendant de la tonalité exprimée : joie, surprise, tristesse, colère, etc. Autre expression fréquemment entendue et utilisée : Ki manier ? pour comment ça va ? Répondre : Korek, ça va. 

2. #Anthurium

iStock-481322357.jpg

C'est la fleur nationale de Maurice. Originaire de Colombie, elle fut introduite dans l’île à la fin du XIXe siècle à partir de serres européennes. Abondamment cultivée dans le pays, elle constitue souvent la base des compositions florales locales. Ses tonalités varient du blanc au rouge en passant par diverses nuances de rose et d’orangé.

3. #Camaron

AdobeStock_259940366.jpg

À ne pas confondre avec la gambas. Cette grosse crevette à la chair délicieuse évolue non pas en mer mais en eau douce, notamment dans des rivières aux eaux bien oxygénées. De plus en plus rare et donc plutôt chère à la consommation, elle est souvent élevée dans des barachois (viviers) pour être servie dans les meilleurs restaurants de l’île.

4. #Campement

Maison de vacances et/ou résidence secondaire des Mauriciens des villes sous forme de villa ou bungalow de bord de mer, ouverts sur la nature et encore faits de bois pour les plus authentiques. Avec la croissance du tourisme, certains campements sont remplacés par des résidences, d'autres sont proposés sur le marché de la location.

5. #Filao

iStock-878464766.jpg

Casuarina equisetifolia. Omniprésent sur le littoral, résistant au sel et à la chaleur, il ressemble à un pin longiligne. En plus d'offrir une ombre providentielle et une retraite idéale pour une sieste à la brise marine, il permet de limiter l'érosion des zones côtières. Devant les hôtels, il est remplacé par le cocotier jugé plus « exotique ».  

6. #Flamboyant

21_pf_209700.jpg

Delonix regia. Originaire de Madagascar et commun dans toute la zone intertropicale, l’arbre se pare de grosses fleurs rouge vif de mi-novembre à mi-janvier, formant à son faîte un parasol végétal couleur vermeille absolument spectaculaire ! Les Mauriciens l’adorent car il annonce la Banané (la bonne année) et accompagne la saison festive.

7. #Gecko

Adorable petit lézard grimpeur vert ou marron clair, aux grosses pattes collantes pourvues de ventouses. Omniprésent sur les murs des maisons et hôtels (parfois même jusque dans la chambre !), il est absolument inoffensif et se nourrit surtout d’insectes (notamment de moustiques). Son cri léger et un peu strident ressemble à un petit sifflement.

8. #Mines frites

Nouilles chinoises frites avec des épices, des légumes, des œufs, du poulet, etc. Populaire, c'est l'un des plats les plus courants, les plus copieux et les moins chers de Maurice. Préparées à l’origine dans les cantines asiatiques, les mines sont désormais proposés partout – gargotes, tables de cuisine créole ou internationale…

9. #Séga

Richesse culturelle des différentes îles de la République mauricienne, c'est à la fois une musique et une danse dont les origines remontent au temps de l'esclavage. S'il a ses groupes, ses chanteurs, ses troupes et ses jours de spectacle (notamment dans les hôtels), il s'invite aussi dans la sphère privée lors des mariages ou réunions de famille.

10. #Street food

Reflet du métissage de l'île et des modes de vie de ses habitants, la street food fait partie du patrimoine mauricien. Partout dans les rues, sur les plages, aux abords des gares routières se dressent les roulottes des vendeurs ambulants. Boulettes, gatos piments, dholl puris, rotis sont les stars de la food culture locale aux saveurs délicieuses.

11. #Tabagie

Version mauricienne de l'épicerie arabe sauf qu'on va « chez le Chinois » ! Historiquement créées et tenues par des Asiatiques, ces échoppes, omniprésentes dans l'île entière, vendent de l'alimentaire et un peu de tout : produits ménagers, boissons, shampoings, cahiers, bricoles de quincaillerie et – d'où le nom – des cigarettes et du tabac.

12. #Varangue

Apparue au XVIIIe siècle avec les colons français, cette véranda entourait le rez-de-chaussée des maisons coloniales. Ouverte sur le jardin, c'était l'un des principaux lieux de vie et d'accueil de la demeure. De nos jours, les Mauriciens appellent varangue n’importe quelle terrasse couverte, même celle qui ne borde qu’un seul côté de la maison.

Vous êtes d'ici, si...

Vous êtes souriant et cool, ne vous énervez jamais (ou très rarement), ne haussez jamais la voix et prenez la vie en toute spontanéité, avec une certaine forme de fatalisme et de philosophie douce.

Vous acceptez les différences – de culte, de clan, de caste – et, tout en n'excluant pas les rancœurs ni les critiques, brandissez votre« mauricianisme » comme antidote aux dérives racistes. 

Vous ne faites jamais de monokini ou, pire, de naturisme sur les plages.

Vous ne déplacez rien dans la mer et ne touchez pas aux coraux. 

 Vous ne passez jamais la barrière de corail (sauf en bateau quand vous êtes skipper).

Vous ne marchez pas pieds nus dans l'océan près des rochers ou des ancres de bateau où peuvent se terrer des poissons-pierres.

Au volant, vous prenez garde aux chiens errants, mobylettes, piétons sur la chaussée et bus qui déboulent. 

Vous portez une tenue décente dans les enceintes religieuses.

Vous (homme surtout) adorez les jeux, les paris, les courses, le loto et le football.

D'autres destinations à l'île Maurice

Carte de l'île Maurice

Avis

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour au Puy du Fou pour 4 personnes !

Profitez d'un séjour (2 jours/1nuit) pour 4 personnes (adultes ou enfants) au Puy du fou


Remportez un guide numérique et le dernier Petit Futé Mag ! 

Du 22 au 26 septembre