Eva Bocek - stock.adobe.com

Bastia est le chef-lieu de la Haute-Corse. Une ville vibrante, enivrante et qui du haut de son promontoire rocheux, domine la mer et les allées et venues des bateaux. Un séjour dans la cité est une occasion unique de découvrir la richesse de son patrimoine, de profiter de son offre culturelle foisonnante et d'aller explorer ses environs. Car Bastia est entourée d'un sublime environnement naturel, entre mer et montagnes. On y rejoint aussi en un rien de temps de superbes villages balcons. Des communes qui, au fil des balades dans leurs rues et ruelles, révèlent leur histoire et émerveillent par les panoramas offerts sur la nature environnante. Ces promenades, de même que les événements qui animent la ville, font de Bastia une destination à part pour des vacances à deux, en famille ou entre amis. Voici 3 raisons de séjourner dans la capitale de la Corse génoise en 2023.

1- Profiter des charmes de Bastia

Unclesam - stock.adobe.com

Bastia séduit dès les premiers instants passés dans cette ville qui reste un incontournable d'un voyage en Corse. Rendez-vous au centre névralgique de la cité, sur la place Saint-Nicolas, pour contempler les belles bâtisses face à la mer et profiter des animations qu'elle accueille tout au long de l’année. L'endroit est parfait pour prendre un verre en terrasse ou déjeuner. Le dimanche voit s'installer le pittoresque marché aux puces. On emprunte ensuite la rue Napoléon pour se retrouver dans le plus ancien quartier de la ville, Terra Vecchia.

Bastia est dotée d'un riche patrimoine, avec des édifices à découvrir absolument lors d'une balade dans sa remarquable citadelle. On y accède en remontant le verdoyant  jardin Romieu, aux allées bordées d'arbres, de statues et de fontaines. Arrivé dans la citadelle, c'est un pur plaisir que de déambuler dans ses rues et ruelles colorées, comme aller voir la porte Louis XVI, la cathédrale Sainte-Marie ou encore le palais des Gouverneurs. Ce dernier abrite le passionnant musée d'histoire de la ville. S'élançant aux pieds de ce quartier de Bastia, l'Aldilonda est une passerelle qui relie le Vieux Port au Spassimare très apprécié des joggeurs bastiais. L'emprunter permet de bénéficier de vues de toute beauté sur les reflets bleutés de la mer Tyrrhénienne.

Le Vieux-Port est un autre passage obligé, lui qui a su conserver tout son charme méditerranéen. On y flâne sereinement au bord de l'eau tout en écoutant les mâts des bateaux ou en suivant les mouvements des pêcheurs à l'aube. À toute heure, le lieu est animé, on y retrouve cafés et restaurants où déguster quelques saveurs emblématiques de la riche gastronomie corse. Bastia, tout comme ses villages alentour, met en avant de bons produits de montagne, avec le Lonzu, la coppa, le prisuttu, le figatellu, des fromages de chèvre ou de brebis, ainsi que de savoureux produits de la mer, poissons variés, crustacés et autres langoustes. Parmi les spécialités locales, l'aziminu et la bouillabaisse.

2- Flâner dans les villages balcons typiques et dans l'arrière-pays bastiais

DR

On a du mal à rester en place en Corse, tant le territoire regorge de merveilles. Lors d'un séjour à Bastia, les environs de la ville propose des escapades mémorables et il ne faut surtout pas manquer de prendre la route pour se rendre dans quelques-uns des plus beaux villages balcons. Ils sont si beaux qu'ils pourraient figurer sur la liste des trois choses à ne pas manquer sur l'île de Beauté ! Dans l'arrière-pays bastiais, Furiani est un village médiéval qui se dresse fièrement face à l'île d'Elbe. Les vieilles maisons aux façades hautes, les ruelles étroites, les vestiges de l'ancien château et la vue sur l'étang de Chjurlinu et la Tyrrhénienne, la balade marque forcément les esprits. Surplombant Bastia, Ville di Pietrabugno compte encore une multitude de parcours pédestres qui permettaient autrefois aux hameaux de communiquer entre eux. Labellisés « sentiers du patrimoine », ces parcours historiques traversent plusieurs hameaux à l’ombre des oliviers et des châtaigniers.

Un autre remarquable village balcon est celui de Figarella sur la commune de Santa Maria di Lota. Situé à flanc de collines, on y parcourt un dédale de ruelles pavées dévoilant ici et là un riche patrimoine religieux composé d'églises, de chapelles et d'oratoires. Tout autour, les balades conduisent vers un maquis odorant et des bosquets de châtaigniers. Citons encore San Martino di Lota qui, entre mer et montagne, ne manque pas d'enchanter les promeneurs. Les rues abritent des habitations typiques aux murs de pierres apparentes et aux toits de lauzes. À proximité, des plages de galets où poser sa serviette.

Bastia et ses alentours offrent une variété de paysages. Un territoire où l'on peut randonner à pied ou à vélo, sur des chemins sinueux de montagne ou dans des forêts vallonnées. Le parc naturel marin du Cap Corse et l'Agriate font de leur côté le bonheur des amoureux de la mer, avec des plages de rêve et des sentiers bucoliques qui traversent le maquis.

Autour de Bastia, il ne faut pas non plus manquer de suivre la Route des Sens authentiques. Cette belle initiative permet d'aller à la rencontre des éleveurs, des producteurs, des artisans et de tous ceux qui perpétuent les traditions et font découvrir des savoir-faire artisanaux. Sans oublier la Route des Vins, ponctuées de dégustations de muscats du Cap Corse et de vins de l'AOC Patrimoniu.

3- Bastia, une importante offre culturelle

Tanguy REVAULT

Passer ses vacances à Bastia est une belle occasion de profiter de son offre culturelle. Le musée de Bastia abrite de œuvres qui permettent de mieux appréhender sa riche histoire. Le Théâtre affiche une programmation éclectique, avec du théâtre, du chant lyrique, des opéras, des concerts et autres spectacles d'humour. L'Alboru, le centre culturel Una Volta ou encore la Maison des sciences sont d'autres structures dont il faut guetter la programmation culturelle.

Nos coups de cœur :

Au départ de la place Saint-Nicolas, chaque mardi, de juillet à novembre, une visite pédestre et insolite de la ville, inspirée des histoires et légendes locales les plus surprenantes. Dans les pas d’un guide conférencier, ces « Légendines » traversent les fleurons du patrimoine urbain à la faveur d’un parcours intemporel jalonné de récits, d’anecdotes et de coutumes jusqu’à l’enceinte de la citadelle. Une véritable odyssée à travers des édifices, des traditions et des énigmes pour découvrir les secrets cachés de l’âme de Bastia.

Chaque vendredi, de juin à septembre, l’Office de tourisme intercommunal de Bastia propose un concert de chants polyphoniques dans l’église Saint-Jean-Baptiste pour une halte pleine d’émotions. L’occasion de découvrir tout le faste de la création artistique insulaire, sur fond de voix profondes et de chants sacrés, subtil mariage de tradition et de modernité.