Français
  • Français
  • English
  • Español
  • Deutsch
  • 中国人

Les meilleurs bars à vin à RIO DE JANEIRO

Filtrer les résultats

Choix de la catégorie

Vos critères

Type de sortie

Autres critères

Ordre alphabétique

Etendre la recherche à :

Rechercher dans les sous catégories

Rechercher sur les  villes alentours
Organiser son voyage à RIO DE JANEIRO
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Location bateaux
Réservez un train
pictogramme quoiPartez en bus ou covoiturage
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Trouvez votre camping
Voyage sur mesure
Services / Sur place
Activités & visites
Assurance Voyage
Trouver un médecin

Bar à vin à RIO DE JANEIRO : 1 résultat

BAZZAR

Recommandé
Bar à vin Rio De Janeiro
Rua Garcia D'Ávila, 118 - Rio De Janeiro - Brésil
Depuis plus de deux décennies maintenant, le Bazzar se veut un concept ... Lire la suite

Bar - Café à RIO DE JANEIRO :

BAR DO OMAR

2023
 Bar - Café Rio De Janeiro : Bar de quartier
Rua Sara, 114 - Rio De Janeiro - Brésil
Ce bar festif est un hymne à la tolérance où se croisent des populations ...

Informations pratiques : Faire une pause à RIO DE JANEIRO

HorairesHoraires

Toutes les villes proposent des pâtisseries, cafés et salons de thé. Ici encore, les horaires sont très variables, selon les villes, la saison, le jour de la semaine. Globalement, ils sont ouverts de 9h à 18h, voire 22h dans certains cas, lorsqu’ils sont intégrés à un café. Les jours de relâche varient. Dimanche, dans les centre-ville, rappelez-vous, tout est désert car tout est fermé. Ainsi, la magique confeitaria Colombo est fermée le dimanche dans son adresse du centre de Rio. Les autres jours elle ferme à 18h ou 17h. Dans sa filiale du centre culturel de la Banco Do Brasil, elle est fermée seulement le mardi. Elle est fermée le lundi dans son adresse du fort de Copacabana. Les bars ferment souvent à minuit en fin de semaine, voire plus tard, jusqu’au dernier client. Dans la semaine, s’il y a peu d’affluence, ils ferment plus tôt. Beaucoup de bars proposent aussi des plats

Budget / Bons plansBudget / Bons plans

Le Brésil n’est plus un pays bon marché. Le prix des pauses gourmandes et des consommations alcoolisées est relativement semblable à ceux pratiqués en Europe. Le prix des en-cas salés ou sucrés est peut-être un peu moins cher. Certaines choses sont plus chères en revanche, le vin, à qualité égale sera un peu plus cher qu’en France. Le prix d’une bouteille de bière basique de 600 ml varie entre 9 et 12 R$ dans les bars de Belo Horizonte et Rio et  15 R$ la choppe, et 5 à 7 R$ le pastel de crevettes. Désormais, la mode de l’happy hour est de plus en plus présente dans les grandes villes brésiliennes. C’est alors l’occasion de se mélanger à moindre prix avec la gente bonita locale. Bien sûr, l’affluence est alors plus importante à ce moment ; pour un tête à tête en amoureux, c’est un peu plus compliqué.

A partir de quel âgeA partir de quel âge

La loi brésilienne interdit de vendre et de servir de l’alcool aux mineurs. L’âge légal de majorité est fixé à 18 ans comme en France. Vous ne pourrez donc pas consommer de l’alcool si vous avez moins de 18 ans. Il est cependant très rare que l’on demande au client de justifier son âge avec des papiers d’identité.

C’est très localC’est très local

La tradition, surtout à Rio, veut que l’on retrouve ses amis en fin d’après-midi, après la travail, ou plus prosaïquement  après la plage, dans «son» botequim, bar de quartier à forte identité. C’est à partir du vendredi soir que cette pratique sociale bat son plein. On refait le monde, on commente le dernier match de son équipe de foot favorite et on parle du futur. Quand le temps s’y prête, fort heureusement assez souvent, l’ambiance des quartiers est à la fête. Dans les bars de plages ou les petits établissements, les habitués ont l’habitude de déposer les bouteilles de bière sous la table et lors de l’addition finale, elles servent de «  factures  ». Des petits malins glissent quelquefois leurs bouteilles dans le tas des voisins. Les amoncellements de bouteilles de bières sont souvent impressionnants en fin de soirée. La tradition du cafezinho offert aux convives semble être une tradition qui résiste, tant bien que mal, à l’évolution de la société brésilienne. Comme la cachaça, on peut se servir ou se faire servir de petites doses ou une tasse dans certains bars-restaurants traditionnels brésiliens. Ce sujet est si sérieux au Brésil que certaines thèses de doctorat s’y sont intéressées.

EnfantsEnfants

Les enfants sont acceptés dans les cafés, bien sûr, et dans les bars. La législation n’interdit pas la présence de mineurs dans les débits de boisson... dans la mesure où ils ne consomment pas d’alcool bien sûr.

FumeursFumeurs

Comme dans tous les lieux fermés destinés à recevoir du public, il est interdit de fumer dans les bars et les cafés. Comme en France, il faudra sortir de l’établissement si la nicotine vous manque.

  • Cote d'armor
    Découvrez les
    Côtes d'Armor
  • Devenez testeur de voyage !Déposer un avisJeu concours

    Les jeux concours du moment

    Remportez un week-end festif à Reims !

    Une virée à Reims entre détente et festivités, avec Les Flâneries de Reims!