Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Tokyo

La découverte de la capitale du Japon est un grand choc. Cette ville est passionnante, bouillonnante, incroyable et sans équivalent dans le monde ! Au sein de la gigantesque Tōkyō voisinent des quartiers ultra-modernes avec des gratte-ciel rivalisant d'audace et d'élégance et des quartiers résidentiels aux maisons traditionnelles et temples shintoïstes, avec de petites statues saintes à un croisement de rues et une piste cyclable qui longe un canal... Ici le modernisme côtoie les traditions. On quitte un magasin de cinq étages dédié aux seuls appareils photo pour manger dans un petit restaurant de udon maison. Si la haute-technologie est une religion ici, la citoyenneté aussi qui police les gestes et tous les débordements. Pas un poil ne dépasse ! Personne ne vous bouscule dans le métro. Personne ne rate son train ! Tōkyō c'est aussi le bonheur de manger des délices japonais à chaque coin de rue et faire votre bento à votre goût, de tomber sur une petite boutique de kimonos d'occasions, de découvrir un artisan qui prépare, dans la tradition, du tofu frais tous les jours. Bien sûr, vous visiterez le sanctuaire shintō Meiji à l'imposant portail et les bois qui l'entourent et les jardins publics dominés par le palais impérial (Kōkyo), sans oublier de garder du temps pour découvrir les collections des musées de la ville. Pour un grand moment, offrez-vous un ryokan (auberge traditionnelle) ou un bain dans les sources chaudes des environs. Et mieux vaut le prévoir : vous reviendrez avec de la vaisselle japonaise !

Que voir, que faire à TOKYO ?

Quand partir à TOKYO ?

Comme dans toutes les grandes capitales, les séjours à Tokyo peuvent être envisagés tout au long de l'année. Le printemps et l'automne sont toutefois les hautes saisons touristiques durant lesquelles les tarifs des hôtels sont les plus élevés. Dans la mesure où l'hébergement est la dépense budgétaire la plus importante au Japon, il peut être intéressant de partir hors saison. Pour éviter les plus fortes affluences et payer moins cher, la meilleure période est fin novembre-début décembre, fin février-début mars, ou fin mai et juin, basse saison touristique au Japon. A noter que si vous partez au Japon au printemps, vous aurez le bonheur d'assister au Hanami, la fête qui célèbre les cerisiers en fleurs. Le spectacle de cette floraison vous enchantera !

Météo en ce moment

Adresses Futées de TOKYO

Voyager à TOKYO

  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle à TOKYO

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer à TOKYO. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager à TOKYO

Comment partir à TOKYO

Comment partir seul

Sur place, voyager seul ne pose aucun problème, le Japon étant l'un des pays les plus sûrs du monde et les Japonais étant toujours prêts à aider les touristes. Le seul hic c'est la langue car les Japonais ne parlent presque jamais anglais encore moins français ! Pensez à vous munir d'un petit dictionnaire ou à utiliser Google traduction !

Comment partir en voyage organisé

À destination du Japon en général et de Tokyo en particulier, l'offre est très large. On vous proposera la découverte du triptyque Tokyo, Kyoto, Nara en une semaine. Contrairement aux idées reçues, les plus petits budgets pourront trouver une formule d'un mois à Tokyo en liberté à prix correct (avec hébergement en cité universitaire).

Comment se déplacer sur place

La meilleure solution pour vous déplacer dans l'immense Tokyo est sans conteste le métro. Simple et efficace. Les stations sont écrites en anglais et annoncées de même à l'intérieur de votre rame. Prenez une carte d'abonnement sans laquelle (et même avec d'ailleurs !) vous allez vous ruiner en déplacement. Prendre un bus peut s'avérer pratique. Le vélo dans les quartiers est une bonne solution. Pour aller découvrir Kyoto ou une autre ville desservie prenez le train à grande vitesse (Shinkasen).

Reportages & actualités de TOKYO

Organiser son voyage à TOKYO
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Voyage sur mesure
Services / Sur place
Activités & visites
Acheter des devises étrangères
Apprendre une langue étrangère

Découvrez TOKYO

On a tous des échos du Japon, à travers des mots comme mangas, geisha, sushi, zen ou karaté qui se sont exportés dans le monde et esquissent les premières images d'un Japon fantasmé.  Se rendre à Tokyo et Kyoto, c'est partir à la découverte de tous les univers qui se cachent derrière ces termes, saisir les mille et une formes que prend la société japonaise au-delà de toutes nos idées reçues, et, peut-être, se laisser emporter dans un tourbillon de choses nouvelles. Étroitement liée au bouddhisme et à la Chine voisine, l'histoire de l’archipel, relativement fermé aux influences étrangères pendant près de 300 ans, a conduit à l’émergence d’une culture à part,  tant au niveau artistique que culinaire ou social. Les concepts japonais comme le wabi-sabi ou le zen ne cessent d’interroger et de fasciner. Se rendre au Japon est l'occasion rêvée de saisir un peu de cette culture, dont on vous donne ici quelques clés. 

Photos et images de TOKYO

Vue de Tokyo et de la tour de Tokyo depuis la tour de Roppongi Hills. Author's Image
Style
Avant le combat, les sumitoris s'observent. Sylvain GRANDADAM
Vue de Tokyo la nuit. Leungchopan

Les 12 mots-clés à TOKYO

1. #Shinto

La « voie des dieux » est un ensemble de croyances anciennes selon lesquelles les éléments de la nature sont habités par des kami, des divinités pas toujours bienveillantes, à l’image de la nature. Le shinto a longtemps existé en symbiose avec le bouddhisme, mais au XIXe siècle les deux religions sont séparées et le shinto devient religion d’État. 

2. #Mangas

Incontournables dans la culture japonaise, les mangas sont des bandes-dessinées d’abord publiées en magazines, qui abordent tous les sujets et s’adressent à tous les publics. Ils sont au cœur d’une industrie importante, qui est aussi soutenue par la vente de produits dérivés. L’ampleur du phénomène dépasse largement les frontières du Japon. 

3. #Omotenashi

Développé avec la cérémonie du thé, le service à la japonaise porte au rang d’art l'accueil des invités. Tout tourne autour du client qui est servi avec soin. De la vendeuse qui emballe vos emplettes dans du papier de soie à l’hôtelier qui prépare soigneusement les futons pour la nuit, l’omotenashi se perçoit de façon diffuse dans toute la société.

4. #Matsuri

shutterstock_1317988676.jpg

Les festivals rythment l’année japonaise. Traditionnellement liés aux saisons agricoles, ils sont aujourd’hui organisés par les temples ou les sanctuaires. Il en existe toute une panoplie, mais ceux où l’on transporte un o-mikoshi sont très courants. Le palanquin richement décoré abrite la déité locale le temps d'une tournée dans le quartier.

5. #Kawaii

iStock-1143857031.jpg

Les Japonais cultivent l’art du « kawaii », du mignon, de l’inoffensif. Au pays natal de Hello Kitty, c’est autant une forme d’expression artistique qu’une industrie lucrative. Personnes, animaux ou objets prennent des traits ronds et enfantins, et tout se teint de couleurs fluo ou pastel. Même la police a une mascotte estampillée kawaii.

6. #Wabi-sabi

Concept essentiel de l’esthétique japonaise, le wabi-sabi est composé de 2 termes : wabi ou la plénitude de la simplicité et sabi : le ressenti face aux marques du temps qui passe, de l’usure. C’est l’art de percevoir la beauté des choses imparfaites, exemplaire dans la technique du kintsugi : recoller avec de l’or les morceaux d’un objet cassé. 

7. #Robot

shutterstock_1008189352.jpg

Le Japon est le leader mondial dans l’industrie de la robotique. L’utilisation des robots est d’autant plus cruciale qu’il faut pallier le manque de main-d’œuvre dû au déclin démographique. Des camions autonomes devraient circuler très bientôt sur les routes japonaises. La robotisation touche aussi d’autres secteurs comme les soins ou les loisirs. 

8. #Mont Fuji

Mythique montagne japonaise et symbole du pays, le Mont Fuji culmine à 3776 mètres et fait partie des 3 montagnes sacrées du Japon. Lieu de pèlerinage chanté par les poètes et sublimé par les artistes, le volcan et sa forme conique quasi-parfaite continuent de fasciner. Situé à 100 km au sud-ouest de Tokyo d’où on peut l’apercevoir par beau temps. 

9. #Tokaido

shutterstock_579542956.jpg

La route du Tokaido est la principale voie qui relie Tokyo à Kyoto. À l’époque d’Edo, elle était empruntée par les daimyos et leurs suites qui se rendaient à Tokyo à pied. Si vous prenez le Shinkansen jusqu’à Kyoto, vous emprunterez sûrement le même chemin que les voyageurs d’Edo… ou vous suivrez leurs pas à pied près de Hakone ou Shizuoka.

10. #Toilettes

L’accès à des toilettes propres est facile au Japon. Il y en a dans les konbini, les gares, les centres commerciaux. La plupart sont équipées d’un véritable tableau de bord avec des options jet d’eau, musique ou chauffage du siège. Dans les galeries commerciales, ce sont quasiment des salons de beauté où les femmes se maquillent ou se changent.  

11. #Minimalisme

La fée du rangement Marie Kondo a fait l’effet d’une bombe à l’étranger, mais elle est ici un épiphénomène tant le secteur de la propreté et de l'ordre est saturé de stars qui publient leurs conseils. Dans une société de l’hyper-consommation, le minimalisme puisant dans des valeurs de simplicité inspirées du bouddhisme zen séduit de plus en plus. 

12. #Konbini

Les supérettes ouvertes 24h/24 et 7/7 se trouvent littéralement à chaque coin de rue à Tokyo. Elles sont bien pratiques pour s’acheter un repas sur le pouce, retirer de l’argent, aller aux toilettes ou même acheter des souvenirs de dernière minute. Le soir, elles brillent comme des phares dans la nuit, autour desquels se rassemblent les fêtards.

Vous êtes d'ici, si...

Vous faites la queue sur les quais des métro, trains et devant les restaurants. 

Habillés de yukata colorés, vous courez voir les feux d’artifice en été.

Le masque est votre ami. Vous le portez quand vous êtes enrhumé, fatigué ou que vous avez mauvaise mine. 

Vous vous inclinez légèrement pour remercier, dire bonjour ou au revoir.

Si vous ne mangez jamais en marchant, vous sirotez un thé au ou un latte au thé vert acheté dans un café branché. 

Vous avez toujours une petite serviette sur vous pour éponger la sueur ou vous sécher les mains.

Vos chaussures sont toujours alignées et tournées dans le sens d’enfilage quand vous vous déchaussez à l’entrée. D’ailleurs, vous n’avez que des chaussures qui s’enlèvent et se mettent facilement. 

Vous abusez de sumimasen, « excusez-moi ». Cela peut signifier s’il vous plaît, désolé ou merci. 

Le football, c’est bien, mais le baseball, c’est mieux !

Autres destinations à proximité de TOKYO

Carte de TOKYO

Avis

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour au Puy du Fou pour 4 personnes !

Profitez d'un séjour (2 jours/1nuit) pour 4 personnes (adultes ou enfants) au Puy du fou


Remportez un guide numérique et le dernier Petit Futé Mag ! 

Du 22 au 26 septembre